«Concours de photos de la députée de Beauport-Limoilou»

Québec, le 16 octobre 2021 – Pour une seconde année, la députée fédérale de Beauport-Limoilou,
Julie Vignola, invite les citoyens amateurs de photographie à partager leur talent en participant
à son concours de photos pour mettre en valeur les attraits de la circonscription.

Cliquez ici pour plus d’information.

Sa devise est double : «Faire ce que doit» et «Noblesse oblige»

Julie est née à Sept-Iles en 1977.  Elle passa la majeure partie de son enfance et de son adolescence à Fermont, ville minière de la Côte-Nord, ainsi qu’une partie de son adolescence à Mont-Joli, au Bas-Saint-Laurent.  À Fermont, elle a fait partie des Jeannettes, groupe de jeunes filles affiliées au mouvement scout.  Elle commença dès l’âge de 11 ans à s’impliquer bénévolement dans sa communauté, notamment au Curling Daviault.  À 14 ans, elle devenait la plus jeune animatrice bénévole de l’histoire de la radio communautaire CFMF 103,1 de Fermont. Toutes ces années passées au cœur de l’immensité de la nature québécoise lui ont appris l’importance de la protection, de la préservation et de la valorisation de cette nature.

Durant ses études collégiales et universitaires, elle a successivement été réceptionniste, concierge et surveillante de nuit aux résidences du Cégep, concierge à la mine du Mont-Wright, caissière dans un supermarché, agente touristique au bureau d’information touristique de Fermont, journalière à la mine du Mont-Wright.  Après l’obtention de son baccalauréat à l’Université du Québec à Rimouski, elle a obtenu plusieurs contrats en enseignement au secondaire et ce, dans diverses régions du Québec ; Côte-Nord, Bas-Saint-Laurent, Montérégie et au Centre-du-Québec.  Elle a également été directrice adjointe d’écoles secondaires au Bas-Saint-Laurent et en Montérégie.

Pour Julie, il n’y a pas de sot métier; toutes ses expériences de travail lui ont permis d’apprendre sur elle-même, sur les gens et sur l’importance que chaque personne, peu importe son métier, a pour notre société.

Mariée au père de ses 4 enfants, avec qui elle est depuis1997, Julie connaît les défis et les beautés de la conciliation travail-famille. Plusieurs membres de sa famille se trouvent dans la grande région de la Capitale nationale et de Lévis ; Limoilou, St-Émile, St-Lambert, St-Romuald.  Les Pelletier, famille maternelle de son époux, viennent de Beauport et se trouvent aujourd’hui à Lac Saint-Charles et Charlesbourg.

C’est en janvier 2019 que Julie a été approchée pour devenir candidate aux élections fédérales. Après discussion avec ses enfants et son époux, elle a décidé de relever le défi et d’y mettre tout son cœur.  C’est son troisième enfant qui a été celui qui a fait pencher la balance, avec une seule question : « Maman, est-ce que ça te permettrait d’aider encore plus de gens ? ».